Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Maïmouna Sanou Centre Muraz (Bobo-Dioulasso), Burkina Faso
Lalla Berthé-Sanou (Équipe Sociétés et santé/Département de santé publique, Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso), Abdramane Berthé (Équipe Sociétés et santé/Département de santé publique, Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso), Fatoumata Badini-Kinda (Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo, Burkina Faso)

Euthanasie des personnes âgées à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) : représentations sociales et pratiques

Résumé:
Introduction Au Burkina Faso, de plus en plus de personnes âgées (PA) vivent avec des maladies chroniques qui s'accompagnent souvent d'incapacités fonctionnelles graves et de douleurs susceptibles de dégrader leur qualité de vie et de leur famille. La prise en charge des PA en fin de vie constitue un défi pour le système de santé et le système social. Dans la pratique, il y a des formes de comportements (arrêt et refus des traitements) qui laissent penser à d'euthanasie de PA. Cette étude avait pour objectif d'analyser les pratiques en fin de vie et les représentations sociales de l'euthanasie au Burkina Faso. Méthode L'étude est de type qualitative, transversale. Des entretiens individuels et focus groups ont été réalisés auprès de 79 personnes. Ces enquêtés ont été sélectionnés de façon raisonnée, jusqu'à la saturation des informations recherchées, à partir de la base de données d'une étude quantitative sur les incapacités fonctionnelles. Nous avons procédé à un traitement manuel des données et à une analyse de contenu. La recherche s'est déroulée conformément aux principes éthiques. Résultats L'euthanasie est ancrée dans la société burkinabè depuis des temps immémoriaux. Les représentations sociales à l'égard de l'euthanasie sont majoritaires négatives. Ces représentations sont fondées sur une morale religieuse qui interdit tout droit de décider de sa propre mort ou de celle d'autrui. Malgré sa condamnation, certains acteurs reconnaissaient l'existence de l'euthanasie sous diverses formes. Elle est pratiquée de façon invisible en milieux de soins comme à domicile, le plus souvent sans le consentement des PA. Les formes d'euthanasie évoquées recouvrent aussi certaines pratiques sociales locales à l'égard des PA. Conclusions Des réflexions sur les conditions de fin de vie des PA sont nécessaires pour mieux les accompagner à mourir dans la dignité. Mots clés : Personne âgée ; Euthanasie ; Incapacités fonctionnelles ; Représentations sociales

Document téléchargé

Vivre la fin de vie
vendredi 31 aot 2018