Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Esther Crystelle Eyinga Dimi Iford, Cameroun

Le célibat définitif des personnes âgées au Cameroun

Résumé:
Le statut matrimonial est un facteur clé des conditions de vie des personnes âgées et par là même de leur qualité de vie. On sait, par exemple, que ceux qui vivent à deux sont dans une situation économique plus favorable, ont un meilleur état de santé (Glaser et al.., 1997) et sont mieux intégrés socialement (Delbès et Gaymu, 2003 ; De Jong Gierveld et al., 1997). La situation matrimoniale a également une influence majeure sur la structure des ménages des personnes âgées : quasiment toutes celles qui sont mariées vivent en couple alors que veufs divorcés, et célibataires dont les modes de vie sont proches, ont tendance à être accueillies dans les ménages de leurs parents en Afrique (Eyinga, 2016). L'intensité et les formes du soutien familial sont fortement déterminées par le statut matrimonial tant des parents que des enfants. Ces considérations générales montrent donc à quel point la situation matrimoniale est une donnée fondamentale tant sur le plan individuel que collectif et à quel point aussi il modèle différemment la vieillesse des hommes et des femmes. Les grandes évolutions des structures matrimoniales des personnes âgées ont fait l'objet de multiples recherches. À chaque âge, le veuvage est en constante régression au cours du temps, en raison, essentiellement, du recul de la probabilité de décéder pour chacun des membres du couple. Pourtant les résultats du Recensement Général de la Population du Cameroun de 2005 ont montré que 8,8% des personnes âgées étaient encore célibataires. Cette proportion démontre que le mariage n'est pas un fait inéluctable en Afrique en aujourd'hui en Afrique, et au Cameroun en particulier. Cette réalité s'impose dans un continent ou l'on conçoit difficilement que les individus adultes et âgés. On pourrait se poser la question de savoir pourquoi ces hommes et ces femmes ne se sont pas mariés jusqu'à un âge aussi avancé? Cette étude a non seulement pour objectif d'identifier les facteurs explicatifs du célibat des personnes âgées au Cameroun et de voir quels sont les effets de ce statut matrimonial sur leurs conditions de vie. Elle s'appuie sur les données de l'enquête Camerounaise auprès des ménages réalisée en 2014. Pour cerner la réalité empirique du célibat des personnes âgées, la variable à expliquer sera le statut matrimonial ; les variables explicatives sont le niveau d'instruction, la profession et le nombre d'enfants encore en vie le sexe et le milieu de résidence.

Document téléchargé

Vieillir seul
vendredi 31 aot 2018