Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Marie Vandresse Bureau fédéral du Plan, Belgique
Peter Willemé (Bureau fédéral du Plan, Belgique)

Les indicateurs démographiques du vieillissement prennent-ils de l'âge ?

Résumé:
Afin d'objectiver le vieillissement de la population, plusieurs indicateurs démographiques sont classiquement proposés dont l'âge moyen de la population, la part des 65 ans et plus dans la population ou encore le ratio de dépendance des âgés…. Un âge déterminé est alors repris comme critère de distinction pour définir la population « qui n'est plus en âge de travailler », le nombre de personnes dépendantes (d'un point de vue économique)... Ce critère se base sur une notion chronologique de l'âge, à savoir le nombre d'années déjà vécues par un individu. Les indicateurs qui en découlent supposent implicitement que les caractéristiques des individus (socio-économiques, comportementales ou encore en matière de soins de santé) sont constantes à travers le temps. En partant du principe que l'évolution à la hausse de l'espérance de vie génère une hausse du nombre d'années restant à vivre, des indicateurs démographiques du vieillissement sur la base de l'âge prospectif se sont développés (Sanderson et Scherbov 2007) . L'âge prospectif se base ainsi sur le nombre d'années restant à vivre, et non sur le nombre d'années déjà vécues. Ainsi, de nombreux indicateurs démographiques du vieillissement existent et, comme le mentionnent Calot et Sardon (2000), il faut recourir aux indices les plus adaptés, qui peuvent varier en fonction de l'aspect du vieillissement, ou de ses conséquences, que l'on veut privilégier. Quand il s'agit d'évaluer l'impact du vieillissement de la population sur le coût des pensions, se baser sur un indicateur du vieillissement axé sur l'âge légal du départ à la retraite garde son intérêt. Quand le taux de dépendance des âgés est utilisé dans le cadre d'une analyse sur l'évolution future des soins de santé on peut se poser la question de la pertinence d'un âge chronologique - frontière - maintenu constant à travers le temps. Etant donné l'amélioration de l'espérance de vie à la naissance, les besoins en termes de soins de santé d'un individu de 65 ans ou de 85 ans aujourd'hui ne sont pas les mêmes que les besoins d'un individu de 65 ans ou de 85 ans d'hier ou de demain. La présente communication aura comme objectif de mettre en évidence l'apport de l'utilisation d'indicateurs prospectifs du vieillissement dans le contexte d'une population vieillissante. Une application de ces indicateurs sera proposée dans le domaine des soins de santé.

Document téléchargé

Quelles mesures du vieillissement
mercredi 29 aot 2018