Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Byron Kotzamanis Lads, Université de Thessalie, Grèce
Marie Noelle Duquenne (Université de Thessalie, Grèce), Stamatina Kaklamanni (Université de Crète, Grèce)

L'évolution des modes de résidence des personnes âgées de 85 ans et plus depuis 1991 en Grèce

Résumé:
L'objectif de cette communication est d'analyser les principales mutations entre 1991 et 2011 de modes de résidence des personnes de plus de 85 ans en Grèce et ce, tant au niveau national qu'infrarégional (départements). Il s'agit en particulier : a) d'examiner les changements au niveau des situations résidentielles des personnes très âgées entre ces deux dates selon le sexe et de faire émerger les disparités départementales encore existantes et b) de détecter si les modes de résidence de ce groupe en Grèce diffèrent de ceux des autres pays de l'Europe du Sud. L'étude repose sur les données croisées par sexe et âge ainsi que par modes de résidence (seul, en couple, avec des proches, en institution) telles que découlant des résultats des deux recensements de 1991 et 2011. L'échelle spatiale retenue est celle des départements (Nomes) correspondant selon la nomenclature d'Eurostat aux unités territoriales NUTS 3. Au-delà du traitement statistique des données permettant de mettre en évidence les principales tendances nationales et infranationales, la présente étude repose également sur un traitement cartographique systématique des indicateurs permettant d'évaluer l'évolution du poids relatif des divers modes de résidence des personnes très âgées (telle la part des personnes de 85 ans et plus selon le mode de résidence ainsi que l'évolution selon ce mode). Mots-clés : Grand vieillissement, autonomie résidentielle, disparités régionales, Grèce, Europe du sud.

Document téléchargé

Enjeux territoriaux du vieillissement
jeudi 30 aot 2018