Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Malorie Peyrache Cnav, France
Sabrina Aouici (Cnav, France)

Les solitudes des personnes âgées en Europe

Résumé:
Les personnes âgées de 75 ans ou plus déclarent deux fois plus se sentir « souvent » seules que celles âgées de 50 à 74 ans (Enquête SHARE - vague 6, 2015). Des évènements tels que la canicule de 2003 en France ont renforcé la visibilité, dans l'opinion publique, de la vulnérabilité de nombreuses personnes âgées face à la solitude, l'isolement voire l'exclusion. Le sentiment de solitude est à distinguer de l'isolement avec lequel il est souvent confondu. La différence subsiste non pas dans le nombre de relations sociales mais dans la qualité subjective des interactions : un individu peut être isolé sans se sentir seul pour autant, et inversement. L'isolement ou l'exclusion restent néanmoins des terreaux fertiles du sentiment de solitude (et réciproquement), tout comme la précarité et les inégalités qui en découlent. Pour tenter de révéler des solitudes en Europe, nous proposons d'interroger ce sentiment au regard des inégalités sociales et matérielles, tout en prenant en compte la dimension territoriale. Cette réflexion s'appuie sur la vague 6 de l'enquête européenne SHARE (Survey on Health, Ageing and retirement in Europe) menée auprès de personnes âgées de 50 ans ou plus. Elle repose sur une analyse des indicateurs de social deprivation et de material deprivation qui recensent les ressentis et les conditions de vie des personnes interrogées. Dans un premier temps, nous discuterons le concept de solitude en portant une attention particulière aux frontières, parfois ténues, qu'il partage avec les concepts d'isolement et d'exclusion. À partir d'analyses statistiques et de régressions logistiques, nous examinerons dans un second temps le sentiment de solitude dans différents pays européens selon l'âge, le sexe, les conditions de vie (situation matrimoniale, sociabilités, ressources et difficultés financières) et les éventuelles ruptures (familiales, sociales, professionnelles). Dans un troisième temps, nous questionnerons les différences territoriales que nous mettrons en parallèle avec les indicateurs de précarités sociale et matérielle.

Vieillir seul
vendredi 31 aot 2018