Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Ruxandra Oana Ciobanu Centre interfacultaire de gérontologie et d'études des vulnérabilités, Université de Genève, Suisse

Les réseaux sociaux dans la vieillesse : le cas des migrants âgés en Suisse

Résumé:
Au long de notre vie, nous sommes ancrés dans des relations sociales qui évoluent au fil de nos trajectoires. La migration a un impact significatif sur la (re)construction des réseaux sociaux, l'émergence de liens sociaux transnationaux et la façon dont les migrants échangent du soutien dans le pays de destination et à travers les frontières. Un impact important du vieillissement a également été souligné, car la vieillesse est liée à la mort de pairs. En conséquence, cet âge de la vie est associé à une réorganisation des réseaux sociaux. Les réseaux sociaux des migrants âgés ont fait l'objet de peu de recherches. Ce papier va lier les réseaux sociaux des migrants âgés aux soins qu'ils reçoivent dans un cadre institutionnel ou informel. Cette communication a deux objectifs: (1) Explorer la composition des réseaux sociaux des migrants âgés, leur localisation et l'intensité des liens. (2) Identifier leur rôle dans la dispense de soins informels et dans la médiation de l'accès aux soins formels. De cette façon, le papier explore le rôle de la composition du réseau sur le type de soins reçus. Autrement dit, les réseaux intergénérationnels pourraient être associés à davantage de soins dispensés au sein de la famille et seraient plus susceptibles de donner accès à des soins institutionnels formels. Les réseaux sociaux transnationaux pourraient être plus associés aux soins émotionnels. Ce papier comparera trois groupes hétérogènes de migrants âgés en Suisse: les Italiens, les Allemands et les Roumains. Les Italiens sont arrivés en tant que travailleurs saisonniers et beaucoup d'entre eux ont vieilli en Suisse tout en maintenant leurs liens avec l'Italie. Les raisons de migration des Allemands en Suisse sont aussi professionnelles mais ils ont occupé des postes plus qualifiés. La plupart des Roumains sont arrivés en tant que réfugiés politiques dans les années 1970-1980 et étaient généralement hautement qualifiés. Un sous-groupe est arrivé récemment pour être plus proche de leurs enfants adultes. La communication s'appuie sur un travail de terrain qualitatif mené en Suisse dans les cantons de Genève, Bâle, Tessin et Vaud. Au total, 81 entretiens ont été effectués auprès de migrants âgés de 57 ans et plus: 33 Italiens, 26 Allemands et 22 Roumains. L'analyse porte sur les réseaux sociaux dans le pays de destination et ceux qui sont transnationaux. Les résultats montreront que les personnes âgées avec un background migratoire utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux soins et satisfaire leur bien-être émotionnel.

Document téléchargé

Forces et fragilité des liens sociaux
vendredi 31 aot 2018