Programme du Colloque



XVIIIème Colloque de l'Aidelf

Jérémie Brun Cesaer, AUSB, France

L'économie du vieillissement en France, une source de développement dans les territoires des villes petites et moyennes

Résumé:
Selon l'Agence de Notation Américaine Moody's, le vieillissement ralentit la croissance mondiale. En effet, la diminution de la population active a un impact négatif sur l'économie, alors que dans le même temps le vieillissement a pour conséquence de baisser les taux d'épargne des ménages, et donc de réduire l'investissement. Pourtant, la Silver Economy peut être une solution pour contourner ce problème et créer de la croissance à partir du vieillissement (DERRAC, 2014). La Silver Economy est un concept germano-japonais (DAMGE, 2013). Dès 1994, le Japon s'est axé sur un travail autour du principe de « design universel », afin de rendre accessibles les lieux publics et les transports. Ce même pays a également légiféré dans le sens de standards industriels pour inciter les entreprises au développement de services et de produits destinés aux personnes âgées. Ce processus est encadré par le National Institute of Technology and Evaluation. Le Japon est l'un des premiers pays à avoir considéré le vieillissement comme un levier de croissance et de création d'emplois. L'objectif est ainsi de stimuler l'innovation à partir de la domotique et de la robotique. Un écosystème a donc été créé autour du vieillissement avec plus de 10000 entreprises et 250 universités. Entre 2004 et 2008, il a été observé le retour d'une croissance annuelle supérieure à 2% (LORENZI et al., 2010). En France, la Silver Economy a été l'une des filières initiée par le gouvernement AYRAULT (mai 2012-mars 2014) et le ministère des Affaires Sociales et de la Santé et celui du Redressement Productif. Le 24 avril 2013 a été présentée pour la première fois la filière Silver Economy. Les territoires des villes petites et moyennes concentrent un taux de personnes âgées important qui leur permet de considérer cette économie comme une source de développement. L'objectif de cette communication est d'observer comment les élus politiques de ces territoires intègrent cette économie à leur territoire. L'hypothèse de départ se base sur une observation de deux types de collectivité territoriale, certaines qui assument cette politique de développement en la rendant visible, comme à Guéret, et d'autres qui investissent sans communiquer, de manière plus invisible comme au Creusot. Ces différents cas seront observés par une analyse des politiques de développement et des entretiens avec les acteurs locaux des territoires des villes petites et moyennes identifiés, complété par une mise en perspective des cas allemands et japonais.

Document téléchargé

Vieillir en milieu urbain
jeudi 30 aot 2018